Quel type de vélo choisir ?

Les vélos sont des moyens de transport à la fois écologique et économique. Cycliste chevronné ou passionné de bicyclette ; pour rouler sur les routes de campagne, en ville ou sur une piste de course : il n’existe pas de vélo parfait pouvant satisfaire tous ces besoins. Alors si vous prévoyez d’en acheter un, qu’il soit destiné à une utilisation journalière ou occasionnelle, il faut néanmoins prendre en compte plusieurs critères avant de se décider. Votre choix doit aussi se faire en fonction du type de pratique et du terrain tout comme l’intensité sportive de l’activité.

Opter pour un vélo tout terrain 

Comme son nom l’indique, le VTT est parfait pour vivre une aventure hors de la ville, notamment sur des sentiers battus. Toutefois, d’autres modèles plus pratiques avec des usages différents existent aussi. À commencer par une promenade en famille aux randonnées sportives, sa fourche avant garantit un confort au cycliste en amortissant les callosités du terrain. Pour un VTT « tout suspendu » avec fourche arrière ; l’amortisseur fixé sur le cadre procure plus de stabilité sur les voies accidentées. Il faudra d’ailleurs payer un peu plus cher pour s’offrir un tel plaisir de luxe.

Toutefois, avec ce dernier type, la puissance au pédalage sera considérablement réduite par l’effet de pompage. Il n’est donc pas intéressant de l’utiliser que sur des routes difficiles. Avec un test à rude épreuve garantit la solidité du vélo, il est aussi possible de dévaler les montagnes à grande vitesse tout en essayant des sauts et figures divers. Mais avant d’entamer une « free ride », choisissez un VTT avec des freins à disques et de grandes suspensions sur ce cyclopédie pour assurer un peu plus votre sécurité.

Savoir choisir entre un vélo tout chemin et un vélo de ville

Pour un usage en ville comme à la campagne ; le vélo tout chemin est votre parfait allié. Idéal pour pratiquer du sport ou simplement ressentir le plaisir d’une promenade avec ses amis afin de rester toujours en forme sans trop se fatiguer, c’est une bécane polyvalente. Il vous accompagnera partout ; que vous rouliez sur du goudron ou des petits sentiers. En tout cas, n’oubliez pas les matériels nécessaires à la réparation des crevaisons éventuelles vu l’état des chemins que vous allez prendre. À commencer par la chambre à air, passant par les rustines, sans oublier le démonte-pneu ; n’oubliez pas de tout mettre en place avant de partir.

Mais pour aller au bureau, faire ses courses, ou encore visiter ses amis à vélo, le choix d’un vélo de ville s’impose. En effet, la combinaison de grandes roues et des pneus fins offrent plus d’aisance de conduite. D’ailleurs, le cycliste peut y attacher des sacs ou un panier pour charrier ses affaires. Bien équipés, c’est un moyen de transport efficace et pratique ; il est toutefois conseillé d’accrocher le vélo à l’aide d’un cadenas pour réduire le risque de vol.

Les vélos de route pour parcourir de grandes distances

Pour un marathon à vélo, la bécane de route est à prendre parmi tant d’autres. Avec ses roues de 28 pouces et ses pneus fins qui limitent les frottements ; on peut rouler très vite en toute stabilité. Pour que le cycliste puisse pédaler à son rythme et dévaler les pentes aisément, la bicyclette doit avoir plusieurs vitesses avec mono ou double plateau. D’ailleurs, elle promet d’être confortable durant de longs trajets avec une selle fine et réglée à la bonne hauteur. Le poids du vélo peut toutefois faire toute la différence. Moins il sera lourd, plus il sera facile de se lancer et d’accélérer. Et pour les passionnés qui exigent un équipement de qualité, les cadres en carbone existent aussi, mais le prix à payer pour s’offrir un tel dispositif est quand même assez élevé.

Le vélo à assistance électrique

Grâce à une technologie en constante évolution ; si vous avez du mal à vous déplacer en bicyclette, le vélo à assistance électrique vous permet de parcourir de plus longs trajets tout en transportant des charges lourdes. Mais pour ne pas avoir rapidement mal au dos, le guidon doit être réglé sur une hauteur idéale pour le cycliste. Comme son élément clé est la batterie ; il est indispensable de bien se renseigner sur un meilleur type. Soyez attentif sur sa durée de vie tout comme son autonomie.

Prenez aussi en considération la possibilité ou non du démontage de ce dernier pour la recharger de manière plus simple. D’ailleurs, sachez que si la batterie ne procure plus assez d’énergie, ce n’est pas pour autant qu’il faudrait la jeter. Une autre alternative existe encore : la faire recharger. Cela vous permettra de faire un peu d’économie en plus de faire un choix plus respectueux de l’environnement. Bref, reste à vous de choisir le vélo parfait pour vous par rapport à votre budget et vos attentes.  

Comment choisir une agence événementielle ?
Où se procurer du CBD à Paris ?