Quels sont les enseignements artistiques en zone d’éducation prioritaire ?

Les zones d’éducation prioritaire ( ZEP) ont été mise en place par le gouvernement pour lutter contre l’échec scolaire et l’absentéisme élevé dans certains milieux défavorisés. Les enseignements artistiques ont été incorporés aux programmes scolaires pour faire baisser ce taux d’absence. Mais quels sont les enseignements artistiques en zone d’éducation prioritaire ?

En quoi consiste l’enseignement artistique dans les ZEP ?

L’enseignement artistique en zone d’éducation prioritaire est une politique mise en place par les pouvoirs publics dans le but de faciliter l’accès aux jeunes aux différents lieux artistiques et culturels dans leurs pays. Ainsi, la visite de musée ou de lieux historiques entre dans cet enseignement. C’est dans ce sens que des instructions ont été données aux rectorats pour donner leurs concours aux acteurs, professeurs ou intervenants culturels et artistiques dans les ZEP. Pour appuyer cette politique gouvernementale, l’ouverture d’ateliers artistiques dans les lycées et collèges a été généralisée. Aux lycées, des options artistiques ont été favorisés avec l’aménagement d’horaires pour les élèves. L’ouverture de bibliothèques et de centres de documentation a été aménagée pour être accessible le samedi ou certains jours de vacances en plus des jours d’école. Enfin, l’enseignement artistique en ZEP se matérialise également par la création d’espaces dans les écoles pour permettre aux élèves de peindre ou de dessiner sur les murs par exemple.

Quels sont les rôles de l’éducation artistique dans les ZEP ?

Tout d’abord, l’éducation artistique a un rôle culturel dans les zones d’éducation prioritaires. En effet, ce dispositif incite les élèves à faire une recherche artistique personnelle, à faire de nouvelles rencontres ou éveiller leur curiosité par rapport a une culture qu’ils ne connaissent pas. Il favorise la prise de responsabilité des lycéens ou collégiens du fait qu’ils seront les principaux animateurs à l’intérieur de l’établissement accompagné par des référents dans chaque projet.
En second lieu, l’éducation artistique dans les ZEP a un rôle social puisque lors de la visite d’une exposition par exemple, les élèves pourront échanger leurs points de vue avec les artistes ou des professionnels du monde de l’art. Ce dispositif permet également l’apprentissage du travail de groupe.

Le parcours d’éducation artistique dans les ZEP

Le parcours d’éducation artistique dans les ZEP peut avoir lieu de la maternelle jusqu’en terminale. Dans ce parcours, les élèves peuvent faire des rencontres avec plusieurs artistes contemporains à travers des expositions ou des conférences débats. Ce parcours n’a pas de domaine spécifique car il peut englober les arts du langage, de l’écriture, des images, c’est-à-dire tous les types d’art rencontrés au quotidien.

Quelles sont les actions culturelles en zone d’éducation prioritaire ?
Quels types de sorties scolaires sont proposés en zone d’éducation prioritaire ?