Deprecated: Function create_function() is deprecated in /var/www/vhosts/blogzep.fr/httpdocs/wp-content/plugins/revslider/includes/framework/functions-wordpress.class.php on line 258
Sel de cristal de l'Himalaya

Sel de cristal de l’Himalaya : purifie naturellement le corps.

Le sel cristallin de l’Himalaya est non seulement un sel marin intégral, exempt de polluants et de leurs résonances (il s’est formé il y a environ 250 millions d’années !), mais les immenses pressions auxquelles il a été soumis (semblables à celles qui ont formé les diamants dans les composés de carbone) ont également modifié sa structure, le transformant en cristal.

Que ce soit par ingestion ou par contact, le sel cristal de l’Himalaya est capable de transmettre toute son énergie vitale et est parfaitement assimilable.

Ses caractéristiques le rendent complètement différent du sel marin. L’apport de sel par l’intermédiaire de la solution œhydro-saline peut avoir un effet équilibrant sur les acides et les alcalis, il peut réguler la pression sanguine, améliorer les maladies de la peau, nettoyer l’intestin et purifier le corps des accumulations toxiques.

Ce sel est extrait à la main, puis chaque cristal est lavé dans de l’eau de source pure et séché au soleil. Avec beaucoup de travail et de patience, le cristal de sel est ensuite broyé à la pierre et préparé pour l’expédition.

Aujourd’hui, il existe de nombreux types de sel disponibles sur le marché à des prix très différents, allant de 3 à 20 euros par kg. Étant donné qu’on a assisté ces dernières années à un boom de l’utilisation de ce sel, le consommateur doit faire très attention à ce que ce qu’il achète soit du sel cristallin pur de l’Himalaya et non du sel gemme provenant de mines allemandes ou polonaises : qui oui a la couleur rose typique, mais qui évidemment n’a pas les mêmes caractéristiques que celles mentionnées ci-dessus, ne respecte pas les paramètres du codex alimentarius et ne peut être vendu comme sel alimentaire.

Voici quelques-unes de ces applications :

La médecine traditionnelle est également consciente de l’effet curatif du sel et l’utilise notamment en cas de troubles des voies respiratoires et de maladies de la peau.

La structure cristalline du sel sous forme d’eau salée agit de telle sorte que sa vibration peut être maintenue pendant plus de 24 heures dans votre corps. Avec l’eau salée, vous pouvez donner à votre corps exactement la vibration qui vous manque lorsque vous êtes malades. Dans ce cas, ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité. En biophysique, c’est la qualité qui compte.

Même les patients souffrant d’hypertension ou d’hypotension peuvent bénéficier de l’utilisation de ce sel : la solution hydrosaline de sel de l’Himalaya, contrairement au sel de table, a un effet équilibrant grâce à son pouvoir neutralisant.

Aggravation initiale au cours de la désintoxication

L’effet du sel de cristal sur l’organisme est exactement l’inverse de celui des médicaments. Alors que les médicaments suppriment un symptôme, le sel de cristal permet de libérer le symptôme existant et latent en raison de l’alimentation en énergie. Ce processus est souvent lié à une aggravation initiale telle qu’on la connait en homéopathie et qui se manifeste dans votre organe le plus faible ou là où vous avez un trouble pathologique.

Au fil du temps, le corps commence à décomposer les dépôts, à les insérer dans le métabolisme et à les expulser, mais il est nécessaire de boire au moins 2 litres d’eau par jour.

Inhalation avec de l’eau salée

Mettez un ou deux litres d’eau dans une grande casserole et faites-la chauffer jusqu’à ce que la vapeur monte.

Ajoutez au moins 29 grammes de gros sel ou de sel fin. Lorsque le sel est dissous, placez votre visage au-dessus de la vapeur chaude afin de pouvoir l’inhaler. Couvrez votre tête avec une grande serviette.

Inhalez cette vapeur pendant 10 à 15 minutes.

Après l’inhalation, les organes respiratoires ont besoin d’environ 30 minutes pour expulser les toxines accumulées par le biais du mucus et des sécrétions.

Cette procédure peut être répétée plusieurs fois par jour en fonction de la gravité de la maladie.

Bain d’eau salée

Très adapté en cas de peau sèche. L’effet détoxifiant d’un bain de 30 minutes correspond à une cure de jeûne de trois jours. Par osmose, les toxines du corps sont exportées dans l’eau et, parallèlement, les minéraux sont prélevés de l’eau salée par la peau. Le bain aide à surmonter l’acidité du corps et conduit à une valeur ph équilibrée et naturelle de la peau.

La concentration du bain peut être augmentée progressivement de 1 à 8 %.

La température de l’eau doit être exactement de 37 degrés, afin que le corps n’ait pas à dépenser de l’énergie pour compenser la température.

Si vous avez des problèmes cardiaques ou de circulation, consultez d’abord votre médecin.

Si un bain complet représente trop de travail, vous pouvez également vous contenter d’un bain de pieds.

Eau salée pour les applications cutanées

Maladies de la peau, plaies, piqûres d’insectes, herpès.

En cas de plaies ouvertes, utilisez toujours une solution à 1 %.

Les contusions, les entorses ou les gonflements peuvent être traités avec une solution à 26 %.

L’application de sel en cas de rhume des foins

Buvez chaque matin, même lorsque vous n’êtes pas enrhumé, une cuillère à café d’eau salée diluée dans une bonne eau de source.

Buvez au moins 2 à 3 litres d’eau de source vivante, pauvre en minéraux et sans acide carbonique.

En outre, vous pouvez effectuer plusieurs fois par jour des lavages de nez avec une solution à un pour cent. Ces lavages permettent d’éliminer le pollen de la muqueuse du nez et aident à régénérer cette dernière.

Si les yeux sont également touchés, baignez-les plusieurs fois par jour avec une solution à 1 %. Ne vous inquiétez pas, cette solution ne brûle pas car elle a la même concentration en sel que le liquide de vos larmes.

Même pour les personnes souffrant d’allergies au pollen, le ioniseur au sel de cristal est bénéfique. Le pollen à l’origine de la gêne ne vole plus dans l’air, mais est lié par le brouillard d’eau salée et tombe sur le sol. Ainsi, l’air de la pièce est largement débarrassé du pollen.

L’application de sel en cas de mal de gorge

Buvez chaque matin une cuillère à café d’eau salée diluée dans une bonne eau de source.

Buvez au moins 2 à 3 litres d’eau de source vivante, pauvre en minéraux et sans acide carbonique.

La solution à 1 % convient pour le gargarisme. La muqueuse enflammée est mouillée, les bactéries et les virus sont détachés et l’eau salée désinfecte et régénère la muqueuse. Plusieurs rinçages de bouche par jour peuvent être effectués.

En cas de mal de gorge, une compresse d’eau froide salée autour de la gorge réduit également l’inconfort. Pour ce faire, prenez un chiffon, faites couler de l’eau salée dessus, puis mettez-le autour du cou et sur une serviette sèche. Laissez cette compresse pendant une heure.

L’application de sel en cas d’otite

Buvez chaque matin une cuillère à café d’eau salée diluée dans une bonne eau de source.

Buvez au moins 2 à 3 litres d’eau de source vivante, pauvre en minéraux et sans acide carbonique.

Faites des lavages de nez deux fois par jour avec une solution à un pour cent.

Pour soulager les douleurs de l’oreille, les sacs de coton ou de lin contenant du sel se sont avérés très efficaces. Le sac est chauffé au four entre 50 et 60°, puis placé sur l’oreille pendant environ 20 minutes. Vous pouvez répéter cette application plusieurs fois par jour.

L’application de sel en cas de bronchite

Buvez chaque matin une cuillère à café d’eau salée diluée dans une bonne eau de source.

Buvez au moins 2 à 3 litres d’eau de source vivante, pauvre en minéraux et sans acide carbonique.

Prenez une ou deux inhalations d’un pour cent d’eau salée chaque jour. La concentration peut être augmentée jusqu’à trois pour cent.

L’application d’eau salée en cas de problèmes digestifs

Buvez chaque matin une cuillère à café d’eau salée diluée dans une bonne eau de source.

Buvez au moins 2 à 3 litres d’eau de source vivante, pauvre en minéraux et sans acide carbonique.

Si vous buvez de l’eau salée pendant quelques mois, les structures cristallines des calculs biliaires peuvent se décomposer et être expulsées. Cela peut être lié à des coliques douloureuses.

En cas de troubles du foie ou de la bile ou de crampes dans la région de l’estomac ou des intestins, une compresse chaude avec de l’eau salée procure un soulagement.

Préparez une solution avec un demi-litre d’eau chaude et 50-100 grammes de sel. Trempez un tissu en coton dans la solution et placez-le sur la zone douloureuse. Enveloppez le ventre avec une serviette sèche et reposez-vous pendant environ 30 minutes.

Application de sel en cas de maladies oculaires

En cas d’affections aiguës, il faut prendre un bain d’yeux deux ou trois fois par jour avec de l’eau salée à 1 % jusqu’à la guérison. En cas de maladies oculaires chroniques, vous devez baigner vos yeux dans de l’eau salée à 1 % une ou deux fois par jour pendant une période plus longue. Ne vous inquiétez pas : la solution à un pour cent ne brûle pas, car elle correspond à la concentration du liquide lacrymal.

Application de sel pour la bouche et les dents

Brossez-vous les dents chaque matin avec de l’eau salée concentrée. Pressez l’eau avec votre langue entre vos dents. Se gargariser avec de l’eau salée. Recrachez l’eau après environ trois minutes.

Questions fréquemment posées sur le sel gemme de l’himalaya

1) Comment prépare-t-on la solution d’eau salée saturée ?      

Mettez quelques morceaux de sel dans un verre avec un couvercle éventuellement en verre (métal – corrosion !) et recouvrez-les d’une bonne eau de source. L’eau salée est saturée, lorsqu’il y a encore un morceau de sel dans l’eau.

2) Comment préparez-vous la solution d’eau salée à un, deux, trois, dix pour cent, etc. ?

Dissoudre la quantité de 10g, 20g, 30g, 100g dans un litre d’eau.

3) Y a-t-il une date limite pour l’eau salée ?

L’eau salée saturée à 26 % n’offre aucune possibilité de pénétration aux bactéries et aux germes et a donc une durée de conservation illimitée. Vous pouvez donc stocker de l’eau salée dans n’importe quel endroit. L’énergie du soleil est avantageuse pour l’eau salée, c’est pourquoi le stockage dans une pièce ensoleillée est considéré comme le meilleur.

4) Qu’est-ce qu’une cure d’eau salée ?

Une cure d’eau salée est l’occasion pour le corps de se débarrasser des toxines. Votre corps est réorganisé et dynamisé. Pour cela, vous devez boire au moins 2 litres d’eau à faible teneur en minéraux. On recommande de prendre une cuillère à café d’eau salée (26%) dans un verre d’eau de source le matin à jeun.

5) Combien de temps dure 1 kg de morceaux de sel pour une application normale ?

Si vous buvez le matin un verre d’eau de source fraîche avec une cuillère à café d’eau salée, le verre de 1 kg de sel gemme haché durera environ deux ans (pour une personne). Si vous utilisez également l’eau salée à d’autres fins (par exemple, en vous brossant les dents trois fois par jour avec une cuillère à café d’eau salée à 26 %), le kg de morceaux de sel durera environ six mois.

6) Pourquoi l’eau est-elle si importante ?

Sans eau, on ne peut pas exister. Votre corps est composé d’environ 70 % d’eau, votre cerveau de plus de 90 %. L’eau transporte les nutriments vers tous les organes, alimente les nerfs, maintient la capacité de toutes les cellules à fonctionner et à se reproduire, est nécessaire à toutes les tâches du sang et de la lymphe et régule la température de votre corps. L’eau permet également d’éliminer les toxines qui sont constamment produites par les reins, les intestins, la peau et les poumons. On perd environ deux litres de cette précieuse substance chaque jour. On doit le remplacer, et donc boire au moins deux litres par jour.

7) Que se passe-t-il si vous ne buvez pas assez d’eau ?

Dans un premier temps, le corps compense le manque d’eau : pour pouvoir dissoudre les déchets, il utilise la précieuse eau cellulaire. Ce processus entraîne la mort des cellules, la formation de cellulite, de gonflements et d’œdèmes. Si l’organisme ne dispose pas d’une quantité suffisante d’eau pure pendant une longue période, de plus en plus de déchets et de toxines se déposent dans les vaisseaux et les tissus du corps. Cela surcharge les organes du métabolisme et de l’excrétion. Le liquide tissulaire, le sang et la lymphe deviennent plus épais, les pouvoirs immunitaires sont réduits, la transmission des impulsions nerveuses est altérée ou complètement bloquée, le renouvellement des cellules ralentit et vous vieillissez plus rapidement.

8) Pourquoi tous les bons éléments sont-ils retirés du sel ?

Quatre-vingt-treize pour cent de la production mondiale de sel est utilisée à des fins industrielles. Le chlorure de sodium pur est nécessaire pour divers procédés chimiques tels que la production de peinture. Malheureusement, c’est le même sel qui se retrouve dans vos salières. Les gens aiment tout ce qui est raffiné, qu’il s’agisse de farine, de sucre ou de sel, tout doit être parfaitement propre, fluide et blanc comme la neige. Non seulement la quasi-totalité de ses éléments précieux sont retirés du sel de table ordinaire, mais des conservateurs sont également ajoutés, de sorte qu’il reste en vrac, en granules uniformes, sec pendant des années et toujours prêt à être saupoudré. Dans la salière, on trouve même de l’hydroxyde d’aluminium hautement toxique qui peut endommager votre cerveau. Pour cette raison, le sel alimentaire simple est très agressif. Avec les substances ajoutées, c’est une surcharge pour votre métabolisme et vos organes excréteurs. Le sel pur et naturel est sain et essentiel.

9) Donc sans sel, rien ne fonctionne dans le corps ?

C’est vrai. Les impulsions nerveuses ne peuvent être transmises que si les fluides corporels contiennent suffisamment de sel. On connait tous, grâce aux cours de physique, la capacité conductrice du sel : si vous mettez deux fils d’un circuit à courant interrompu dans un verre avec de l’eau distillée et que vous y branchez une ampoule, celle-ci ne s’allumera pas. Cependant, lorsque vous mettez un peu de sel dans l’eau, l’ampoule s’allume immédiatement. 

Nettoyage de l’intestin au moyen de café vert
Rosacée : ce qui aide à lutter contre les rougeurs du visage