Quels sont les avantages de l’internationalisation d’une entreprise ?

internationalisation

Des concepts comme « internationalisation », « globalisation », « exportation »… sont souvent employés de manière interchangeable. Toutefois, il vaut mieux définir avec plus de précision ce que l’on entend par « l’internationalisation de l’entreprise ». Il s’agit d’un processus par lequel une entreprise développe une partie de ses activités dans des pays autres que son pays d’origine. Ceci est présenté comme essentiel pour toute entreprise qui souhaite développer et maintenir sa pérennité.

Internationaliser son entreprise : ce qu’il faut connaitre

Le principal avantage d’exporter une entreprise en Roumanie est la répartition des coûts et des avantages. Lorsque le marché stagne dans une zone, il est compensé par la croissance dans une autre zone géographique. À l’échelle mondiale, l’entreprise continue d’augmenter son chiffre d’affaires en tirant parti de la croissance mondiale.

Dans certains pays, il est obligatoire de s’allier avec des partenaires locaux pour faire des affaires en territoire étranger, par exemple en Arabie saoudite où l’actionnaire majoritaire doit être saoudien, ou en Russie où même l’établissement d’une succursale est strictement réglementé comme une création d’entreprise par des étrangers. Il s’agit d’un inconvénient majeur qui impacte le transfert de technologie, la répartition des bénéfices, ou encore la gestion de l’entreprise. Pour identifier la stratégie à suivre, les dirigeants peuvent s’appuyer sur des outils tels que l’analyse SWOT, l’analyse Pestel, ou les chaînes de valeur qui leur permettent d’envisager tous les aspects nécessaires à la réflexion stratégique. Vous trouverez plus d’informations ici.

Avantage concurrentiel lié à la stratégie économique : des résultats financiers concrets

Pour poursuivre la croissance et la rentabilité, il est parfois nécessaire de mettre à jour son modèle économique et son fonctionnement. La délocalisation dans pays de l’est est une réelle opportunité pour les entreprises d’acquérir de nouveaux clients, mais aussi, plus généralement, d’initier des changements majeurs de stratégie commerciale. À l’heure où les frontières deviennent de plus en plus poreuses et où les échanges sont de plus en plus facilités par les nouvelles technologies, il peut être judicieux de profiter de ce phénomène généralisé de mondialisation pour se mondialiser à son tour. Principalement parce que cette approche peut résoudre un certain nombre d’impasses économiques.

Une présence internationale a la capacité d’agir pour l’entreprise comme un levier stratégique, permettant aux deux entreprises de sortir de la dépendance domestique, mais aussi de faire face efficacement à la saturation générale du marché. Il n’est pas toujours facile de rester compétitif face à un marché trop petit ou stagnant. La création de nouveaux réseaux commerciaux supplémentaires dans des zones où le développement est en plein essor est une opportunité de battre facilement la concurrence, tout en se rapprochant de partenaires locaux clés. 

Différentes stratégies d’internationalisation

Différentes possibilités s’offrent aux entreprises qui souhaitent s’internationaliser. L’exportation est la forme d’ouverture internationale la plus simple à établir. L’entreprise vend ses produits à l’étranger, soit directement, soit par des intermédiaires. Pour cela, il a simplement créé un site e-commerce où il pourrait proposer ses produits. Pour s’ouvrir à l’international, les entreprises peuvent également nouer des partenariats de type franchise ou licence avec des entreprises locales. Un autre type de stratégie d’internationalisation est la création de multinationales. La société a été fondée dans plusieurs pays par le biais de succursales. Elle les contrôle depuis son siège. Il existe déjà de nombreuses multinationales aujourd’hui pour ne citer que H&M, Ikea, Amazon, Whirlpool, Philips, Nokia, etc. Les produits nationaux des entreprises multinationales peuvent être modifiés pour répondre aux besoins du marché intérieur.

 

 

Comprendre son marché à l’international
Lunettes pour tous : une idée innovante et exceptionnelle