Quelles sont les actions culturelles en zone d’éducation prioritaire ?

Les zones d’éducation prioritaires ou ZEP constituent  une politique mise en place par le gouvernement dans le but de fournir plus de moyens aux établissements scolaires en difficulté. Des actions culturelles ont été mises en place pour lutter contre l’échec scolaire dans les ZEP. Zoom sur le ZEP.

Quels sont les critères et les avantages d’une ZEP ?

Les critères pour qu’un établissement scolaire devienne une zone d’éducation prioritaire sont nombreux. Un indice social a donc été mis en place, comme le taux de catégorie de personnes défavorisées dans la zone, le nombre d’élèves bénéficiaires d’une bourse et le taux de redoublement en classe de sixième. Certains critères reposent sur le revenu mensuel des parents d’élèves. Ainsi, un revenu en dessous du SMIG national augmentera le risque d’échec scolaire.
Les avantages d’une ZEP sont la réduction du nombre d’élèves dans les classes et l’amélioration des suivis des élèves avec un programme de soutien spécifique pour chaque classe en difficulté. Enfin, des financements ont été spécialement alloués pour la mise en place d’une action culturelle en zone d’éducation prioritaire par exemple.

Les projets d’action culturelle dans les ZEP

Le ministère de l’Éducation nationale oeuvre par le biais de nombreuses incitations. Tout d’abord, il a le passeport musical qui incite les élèves en classes primaires à participer à des cours de chant ou de musique classique. Une autre incitation qui a eu du succès concerne le cinéma. En effet, le dispositif cinéma étoile invite les plus jeunes de la maternelle aux lycées à découvrir les chefs d’œuvre cinématographiques anciens ou nouveaux. Beaucoup d’élèves ont ainsi pu aller au cinéma pour la première fois.

Enfin, tout au long de l’année scolaire, des classes découvertes sont organisées selon un programme et un budget fixé par le ministère de l’Éducation. Ces classes découvertes peuvent prendre la forme d’ ateliers d’échange culturel avec d’autres régions où pays, ou d’ ateliers cuisine ou gourmand. Le cas échéant, des déplacements en montagne, à la mer ou même international peuvent être prévus selon le budget alloué par les pouvoirs publics.

Les bienfaits des actions culturelles pour les élèves des ZEP

Les actions culturelles dans les ZEP sont un moyen de lutter contre l’esprit communautariste, et de surtout favoriser l’ascension sociale par les études. Faire des actions culturelles dans les écoles en difficulté va également permettre à un élève de découvrir des talents cachés et même d’envisager une formation professionnelle dans ce domaine musical, de la danse ou même de la cuisine gastronomique. En conclusion, malgré l’existence de certaines critiques sur l’inefficacité des ZEP, ce dispositif a été maintenu par le gouvernement pour faire aux difficultés scolaires dans les banlieues en particulier.

Quels sont les enseignements artistiques en zone d’éducation prioritaire ?
Quels types de sorties scolaires sont proposés en zone d’éducation prioritaire ?