Quelles sont les étapes de la restructuration d’une entreprise

restructuration d'une entreprise

Une fois que l’entreprise n’atteint plus son seuil de rentabilité, ses objectifs commerciaux ou qu’elle rencontre des difficultés sur différents plans comme sur le plan opérationnel, financier ou humain, une restructuration de l’entreprise peut s’imposer. Restructurer une entreprise peut s’avérer une tâche difficile. Elle se déroule en 5 phases : la phase d’éveil, l’annonce de la restructuration, la phase de déconstruction, la phase de reconstruction et la phase d’intégration. Vous pouvez faire appel à un cabinet de management de transition pour la restructuration de votre entreprise.

La phase d’éveil

Lorsqu’une entreprise fait face une difficulté et désire réaliser une reconstruction, la première phase qu’elle devra franchir est la phase d’éveil. Cette phase se présente comme une prise de conscience pour l’entreprise. Les enjeux ainsi que la nécessité de la transformation devront être assurés lors de cette phase. Dès que les premiers signes montrant la difficulté de l’entreprise apparaissent, les décisionnaires au sein de l’entreprise devront être réunis, tout comme les responsables des services principaux. La réunion aura pour but de faire le point avec le plus d’impartialité possible et de manière exhaustive sur les problèmes que l’entreprise rencontre. Les problèmes peuvent être à l’origine d’une stratégie commerciale inefficace, de la baisse des ventes, de la trésorerie, de la baisse de productivité, du désengagement des collaborateurs ou suite à une situation de crise. Une grande prise de recul devra être réalisée lors de cet audit avec beaucoup de neutralité et de pragmatisme. Tous les aspects de l’entreprise devront être pris en compte. Les dysfonctionnements de l’entreprise devront, alors, être repérés et un plan de restructuration sur mesure devra être conçu après. Les objectifs visés pourront ainsi être dégagés et pour les atteindre, les ressources disponibles identifiées. Pour d’autres informations supplémentaires en ce qui concerne la restructuration entreprise, visitez ce site spécialisé.

Annoncer la restructuration de l’entreprise

Le manager de transition se chargera de la conduite du changement. Après avoir réalisé la phase d’éveil, suite à l’annonce de la restructuration. Auprès de tous les collaborateurs et acteurs au sein de l’entreprise, cette démarche devra, alors, être communiquée. Tous les acteurs externes, les collaborateurs et les managers devront être au courant de la restructuration de l’entreprise. Les changements déployés pourront avoir un impact émotionnel qui devra être anticipé. Liés au plan de restructuration, des décisions plus ou moins radicales pourront être prises. Une fermeture des sites de production, une cession, un reclassement, une liquidation judiciaire, des suppressions de postes, une délocalisation et même un licenciement économique peuvent survenir. Le quotidien des équipes peut, alors, être chamboulés par ces différentes transformations. Dans cette transition, les collaborateurs devront être accompagnés, ce qui est très important. Pour cela, le plan d’action devra être partagé en tout transparence concernant la restructuration de l’entreprise ainsi que les raisons qui ont poussé les décideurs à réaliser cette restructuration. Il vous faudra transmettre une vision inspirante, claire et forte.

La phase de déconstruction et de reconstruction de l’entreprise

Désintégrer l’ancien modèle organisationnel de l’entreprise est la phase de déconstruction. Toutes les stratégies, les modes de pensées et les anciennes pratiques qui n’étaient pas pertinents et qui sont obsolètes au sein de l’entreprise devront disparaître. Une vraie scission sera marquée lors de cette étape qui peut engendrer une perte de repères et de stress. Au quotidien, les équipes devront être accompagnées de très près. Après avoir réalisé la déconstruction, suite à la reconstruction de l’entreprise. Le nouveau modèle opérationnel sera, alors, mis en place lors de cette avant dernière étape. Tous les niveaux de l’organisation seront concernés par cette reconstruction comme l’efficacité opérationnelle, le mode de management, la réorganisation des services ainsi que la direction. Pour mener à bien votre restructuration, notamment la reconstruction de l’entreprise, une évaluation attentive du bien-être de tous, de l’engagement et un suivi régulier des performances seront nécessaires. Pour que tout le monde puisse s’adapter au nouvel « écosystème », chacun de vos collaborateurs devra être aidé pour trouver facilement ses marques.

La phase d’ajustement et d’intégration

La dernière étape de la reconstruction d’une entreprise est l’intégration du nouveau modèle organisationnel. À noter que vous aurez besoin du temps pour restructurer une entreprise à cause des opérations qui peuvent être longues et fastidieuses. La restructuration entreprise ne s’arrête pas au moment de l’implantation du nouveau modèle organisationnel mais devra, toujours, continuer jusqu’à ce que son effet puisse être ressenti. Sur le chemin, des ajustements peuvent être réalisés. Certaines actions correctives pourront, alors, être déployés si nécessaire durant cette période d’intégration si besoin. C’est le cas si les résultats ne corroborent pas aux objectifs que l’entreprise aura fixée.  

Suivre une formation d’anglais professionnel
Contacter une entreprise de nettoyage professionnel à Paris