Comment faire face aux allergies saisonnières

Les allergies rendent les gens malheureux, quelles que soient les causes qui les déclenchent. Certains sont allergiques à la poussière et aux plumes d’oreiller, tandis que d’autres sont allergiques au pollen et savent exactement ce qu’est le rhume des foins. Dans tous les cas, les allergies saisonnières touchent chaque année des millions de personnes dans le monde entier. De plus, en raison du changement climatique, le nombre de personnes qui en souffrent ne cesse d’augmenter. Elles gâchent des événements importants et rendent les gens malheureux pendant quelques jours, voire quelques semaines. Les symptômes les plus courants sont un nez qui coule, des yeux qui démangent et une congestion qui pèse sur la vie des gens. Elles sont généralement déclenchées par le système immunitaire qui réagit au pollen produit par les plantes.

Toute personne souffrant d’allergies saisonnières sait qu’il est impossible de traverser cette saison difficile sans médicaments. Comme il est impossible d’éviter le pollen, les fleurs ou l’herbe fraîchement coupée, il est nécessaire d’apprendre à minimiser les symptômes et à rendre l’expérience un peu plus acceptable. Heureusement, il existe de nombreuses méthodes utiles pour y parvenir. Ces conseils sont pertinents pour les personnes de tous âges, car le rhume des foins peut frapper n’importe qui, quel que soit son âge. Il est donc bon de les connaître, que vous en soyez victime ou que vous souhaitiez aider quelqu’un dans le besoin.

Connaissez les déclencheurs de votre allergie

Afin de pouvoir trouver la méthode de traitement la plus adaptée à votre cas, il est fondamental d’apprendre ce qui déclenche votre allergie. Les causes varient d’une région à l’autre, mais les causes les plus importantes sont les plantes qui produisent du pollen et les moisissures. Ainsi, vous pouvez simplement établir les causes de votre allergie en analysant l’environnement qui vous entoure. Selon la science, vous pouvez prédire la gravité d’une saison d’allergie. Comme cela a été décrit précédemment, le pollen est l’un des principaux déclencheurs d’allergie. Le pollen et les moisissures peuvent augmenter avec l’humidité. Par conséquent, s’il pleut davantage, vous devez vous attendre à une saison d’allergies plus intense que d’habitude.

Essayez l’auto-hypnose

Même si de nombreuses personnes sont sceptiques lorsqu’elles entendent parler de cette méthode, son efficacité a été prouvée. Selon les scientifiques, l’hypnose peut aider à soulager les symptômes des allergies, à condition d’être associée à d’autres traitements contre les allergies. Les personnes allergiques doivent s’imaginer qu’elles se trouvent dans un endroit sûr, sans allergènes autour d’elles. Elles peuvent le faire en imaginant qu’elles se trouvent sur une montagne enneigée ou à la plage. Selon la même recherche, il a été signalé que les personnes qui sont réceptives à l’hypnose sont capables de réduire d’environ un tiers leur congestion.

Phytothérapie et compléments alimentaires

La multitude d’herbes étonnantes que l’on trouve dans la nature peut bloquer les effets de l’histamine avant même qu’ils n’aient le temps de progresser. Il est conseillé aux personnes sujettes aux allergies de consommer du thé, des oignons, de l’ananas, du kiwi et du thon. En revanche, elles doivent éviter l’alcool, la caféine, le chocolat, les édulcorants artificiels, les graines de tournesol et le blé. En outre, ils peuvent également prendre un supplément de 500 mg de quercétine, jusqu’à deux fois par jour, avant le début de la saison des allergies. Les médecins conseillent aux patients de la prendre avec de la vitamine C, car elle est plus efficace dans ce cas. La pétasite est tout aussi efficace, et elle peut bloquer la production de leucotriènes (une famille de médiateurs inflammatoires).

Modifier l’environnement intérieur

Une fois que vous savez exactement à quoi vous êtes allergique, vous pouvez prendre de meilleures mesures pour minimiser vos déclencheurs. Un bon moyen de réduire les symptômes négatifs des allergies serait d’apporter des modifications à votre espace de vie. Si vous êtes allergique aux pollens, vous devez remplacer les filtres à air. Cela permet de retenir le pollen et de respirer de l’air frais. Si vous êtes allergique aux moisissures, vous devez rénover votre maison aussi souvent que possible. En peignant les murs une fois par an, vous pouvez réduire considérablement votre combat saisonnier. Toutefois, en ce qui concerne les allergies, il est important de se rappeler que les parasites et les insectes indésirables qui pénètrent dans les maisons des gens propagent toutes sortes de mauvaises maladies et d’allergies. Protégez à la fois vous et vos enfants en contactant une équipe de contrôle des nuisibles.

Rinçage nasal au sérum physiologique

Bien qu’il s’agisse d’une solution de bon sens, elle mérite d’être partagée. De nombreux allergènes se trouvent dans vos voies nasales et vous rendent malade. En les éliminant, vous pouvez résoudre le problème, ou du moins tenter de soulager les symptômes. Pour rincer votre nez, il vous suffit de préparer une solution saline. Acheter un rinçage nasal salin dans le commerce est tout aussi bien. En parallèle, il serait bon de se laver les cheveux en fin de journée afin d’éliminer les pollens qui y sont piégés.

Huiles essentielles

Les personnes allergiques savent ce que c’est que de marcher dans le brouillard. Si vous recherchez un soulagement rapide et naturel, les huiles essentielles sont la solution pour vous. Elles sont incroyablement efficaces pour réduire ces symptômes horribles. Les huiles essentielles peuvent réduire la douleur, l’inflammation et renforcer votre système immunitaire, ce qui rend votre corps beaucoup plus fort face aux déclencheurs d’allergènes. Les types d’huiles essentielles les plus couramment recommandés sont le menthol, l’eucalyptus ou la lavande. Un vaporisateur maison est excellent pour éliminer l’excès de congestion et de mucus. Vous pouvez trouver des kits de diffusion d’aromathérapie dans le commerce ou les fabriquer à la maison.

Acupuncture

Cette pratique qui fait partie de la médecine chinoise est devenue beaucoup plus populaire au fil des ans. Elle donne des résultats incroyables pour différents problèmes. Il semble que l’acupuncture ait le pouvoir de réduire les symptômes associés aux allergies, sans effets secondaires. Le traitement des allergies saisonnières par l’acupuncture offre une réponse rapide, même lors de la première visite médicale. Les patients peuvent déterminer si cette pratique fonctionne ou non pour eux en comptant le nombre d’éternuements par jour. Chaque patient réagit de manière différente aux allergies. C’est pourquoi certains doivent revenir pour un rappel plus souvent que d’autres. Grâce à la médecine traditionnelle chinoise, les patients peuvent éliminer leur dépendance aux médicaments contre les allergies.

Quel que soit le type d’allergies dont vous souffrez, vous devez garder à l’esprit qu’il existe des méthodes de guérison naturelles autres que la médecine traditionnelle. Cela vaut la peine de l’essayer, car elle est accessible et donne des résultats incroyables.

Nettoyage de l’intestin au moyen de café vert
Rosacée : ce qui aide à lutter contre les rougeurs du visage